Etat des lieux : quels sont les conseils à suivre ?

Pour une location meublée, non meublée, saisonnière ou autre, un état des lieux est évident. Pour compléter cette démarche, il faut la présence des deux parties : bailleur et locataire, qui doivent consulter le lieu en location, et analyser tout ce qui s'y trouve, ainsi que les murs, le sol...etc. Pour voir s'ils sont en dégradation ou en bon état, ensuite, ils doivent le mentionner sur le document qui doit être conforme à la loi, et le signer tout en respectant les délais. Il y a deux états des lieux à réaliser : entrée et de sortie, pour pouvoir comparer après.

Pour vous aider à bien rédiger votre état des lieux, voici quelques conseils :

  • Si vous avez les moyens, veuillez faire appel à un professionnel pour réaliser votre état des lieux.
  • Signalez chaque dégradation pour ne pas être responsable.
  • Prenez des photos de chaque pièce, surtout quand elle contient une dégradation.

Pour avoir plus d'informations, veuillez consulter notre site : https://www.proprietaire-non-occupant.com/etat-des-lieux.

Qui doit payer les frais d'un état des lieux ?

Si vous décidez de faire appel à un professionnel, dans ce cas là, la démarche devient payante, donc vous devez payer les frais, et vu que c'est une étape qui doit être réalisée à deux, les frais vont être partagés entre le locataire et le bailleur.