Arrêts maladie abusifs : comment lutter contre ces abus ?

L’abus d’arrêts maladie est fréquent. C’est même une technique qui est de plus en plus croissante. Il y a des mandataires qui sont là pour lutter contre les abus arret maladie. Il ne faut pas hésiter à les solliciter en cas de problème ou de doute. Faire de l’abus sur ce principe-là est reconnu comme étant de la fraude.

Faire des contrôles pour être sûr !

La pratique de contrôles par des médecins contrôleurs est de plus en plus demandée. C’est une méthode qui va permettre de vérifier la validité d’un arrêt de travail prononcé par un médecin.

Lorsqu’un employeur a un doute sur un salarié, il doit faire ces étapes :
  • Contacter un médecin contrôleur. Son but est de venir pendant la plage horaire indiquée par le médecin traitant au domicile du salarié. Celui-ci doit être présent pendant les heures imposées par son médecin traitant.
  • Lors de cette expertise médicale, il va simplement constater l’état de santé du salarié. Si celui-ci est cohérent par rapport au motif de l’arrêt maladie émis par le médecin traitant.
  • En fonction de la contre-visite médicale, l’employeur a deux solutions. La première, c’est de faire confiance à la CPAM et de continuer à verser les indemnités, la seconde, c’est de demander la suspension des indemnités, si lors du contrôle par le médecin mandaté, il a été justifié que l’arrêt maladie en question ne soit pas justifié. C’est le cas pour de l’abus d’arrêt maladie.